mercredi 15 janvier 2014

Pourquoi? Nan mais Pourquoi? Ah ouais....



Voyager à vélo ? Pourquoi pas ? Mais qui vous a mis ça dans la tête ? Jusqu’en Asie ? Mais vous êtes fous !!! En vélo ? Mais vous allez prendre quoi comme affaire ? Mais pourquoi vous ne prenez pas quelques mois de congés sans solde ? 1an ? Et après ? Votre travail ? Où dormirez-vous ?

Pleins de questions fusent quand on explique aux gens ce que l’on pense faire dans quelques mois. Quitter son petit confort, son quotidien, son train train.
C’est vrai, je l’avoue, que ça fait du bien après une bonne journée de travail de se poser dans le canapé et regarder des conneries à la TV pour se vider la tête !! Un toit pour nous abriter tous les soirs, un lit moelleux, des toilettes, de l’eau courante, de l’électricité. Bref tout le confort que contient une maison ou un appartement.

 Il y a bien un commencement à cette histoire, ça ne nous ai pas tombé dessus comme une évidence. « Tiens, et si demain on partait en vélo pour l’Asie !! » En fait je ne sais plus trop par où ça a commencé.

Une aventure formidable au Bénin pendant 3 mois lors d’un stage d’Infirmier ? Nos vacances passées avec nos parents en France et ailleurs ? L’ouverture sur le monde qu’ils ont essayé de nous inculquer ?   
Nos propres vacances ? 1 semaine de trek au Maroc dans le Djebel, La Sicile, Mayotte, La Réunion… ?

Finalement, nous avions déjà des idées de voyage avant de venir en contrée Helvétique, en 2011, mais rien de précis.
Et puis il y a eu la Suisse, 3ans de découverte du monde alpin, ses montagnes et ses loisirs, les amis. Un pur bonheur. L’escalade, l’alpinisme, le ski, les raquettes, les randonnées à tout va dès qu’il fait beau.

 
Avec tout ça nous avions presque oublié cette idée de voyage, mais un beau jour, elle a resurgit et grandit petit à petit tout au long de l’année 2013.

  
Alors pourquoi ?

Pour découvrir un peu le monde qui nous entoure. Notre démarche n’a rien à voir avec un « ras le bol » de notre quotidien… Mais plutôt une envie très forte d’aller voir la vie au-delà de nos frontières, de découvrir la culture d’autres pays.
Pour se créer une autre idée que celle que les médias nous renvoient. Certes, il ne faut pas être naïf et penser que nous vivons dans un monde de Bisounours, mais nous sommes persuadés que le monde n’est pas si moche que ce que l’on veut bien nous montrer. Nous voulons donc en faire notre propre expérience.
Nous sommes heureux dans notre vie actuelle : un travail qui nous plaît, une famille et des amis formidables, une belle région où nous habitons et que nous découvrons au gré de nos sorties sportives… Mais nous sommes encore jeunes (enfin nous croyons!) et nous voulons profiter de voir du pays avant de nous poser un peu, et qui sait de créer une famille ??!

Nous sommes pourtant bien conscient que notre projet de partir au long cours est une source de stress pour notre entourage. La décision de partir a été assez difficile à accepter par nos parents respectifs.
Où allez-vous dormir ? Ne pas savoir où vous êtes et ne pas vous savoir sous un toit chaque nuit ?
Et si il vous arrive quelques chose ?

Pour rassurer notre entourage et nous-mêmes, nous essayons de préparer au mieux cette aventure. Il reste forcément une part d’inconnue, c’est aussi ça qui fait la magie du voyage, mais nous avons, à chaque projet réalisé, su démontrer notre sérieux dans leurs réalisations.
Est-ce une démarche égoïste de notre part que de laisser notre famille dans l’inconnu ?
Ce blog et l’achat d’une balise nous permettra de créer un lien avec vous !
Nous tenons d’ailleurs à remercier tout notre entourage pour leur soutien, malgré que la situation ne soit pas forcément facile à gérer pour eux. Votre présence à nos côtés est importante dans l’accomplissement de ce voyage.


Mais pourquoi le vélo alors ?

Déjà, à la base, l’idée de partir du pas de notre porte en Bretagne et de mettre cap à l’Est semblait assez bien nous correspondre. Nous pensons que ce mode de transport est idéal pour prendre le temps de découvrir les régions traversées et pour aller à la rencontre de l’autre.
Nous aimons aussi beaucoup nous déplacer à pieds, mais les distances que l’on peut parcourir en marchant sont bien moindre… à pied en un an, euh on serait probablement encore en Europe !!
Alors je pense que c’est à ce moment là que le vélo s’est imposé à nous ! Un mode de transport non polluant qui nous permet de parcourir de bonnes distances journalières, de transporter notre « maison ». Un minimum de formation sur la mécanique du vélo et nous seront autonome !!


Même si nous sommes de nature plutôt sportive, nous ne sommes pas spécialement cycliste dans l’âme, depuis que nous sommes en Suisse, nous ne faisons d’ailleurs presque pas de vélo !!
Il y a quelques années, Marie avait quand même déjà eu l’occasion d’expérimenter ce mode de déplacement à plusieurs reprises en vacances avec des amies.

    

Pour se faire une petite idée de ce qui nous attend pendant ce voyage et ne pas partir tête baissée, nous nous sommes « testés », sur une traversée de la Suisse pendant 1 semaine pendant l’été 2013. Cette expérience ensemble a confirmé notre envie de voyage à vélo. Depuis, nous mettons les bouchées doubles pour préparer ce voyage, et il nous tarde d’enfourcher nos montures pour le grand départ !


7 commentaires:

  1. C'est génial! Une expérience enrichissante qui marque à vie et permet de s'ouvrir au monde et à soi-même. Après ça vous serez de vrai cowboys (dans la démarche surtout ;). Belles rencontres, fou rires et amitié les coupaings!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du commentaire, ça fait chaud au coeur!! Hâte d'y être mais aussi peur de l'inconnu!!! Va falloir se lancer, ce sera le premier coup de pédale qui sera dur! Ciao

      Supprimer
  2. Je trouve cet idée vraiment génial.Je vous souhaite bonne chance.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Bastien, merci pour ton commentaire. Ça nous fait chaud au cœur de savoir qu'un Senonnais nous suit pour notre petit périple à travers le monde.N'hésite pas à nous envoyer encore des commentaires et à suivre notre blog, et qui sait lors d'une baisse de moral, un de tes commentaires nous redonnera un regain d'énergie!!!David et Marie

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour c est beau se que vous faite, j ai fait l année dernière 400km tous seul c était cool.je vous souhaite un bon voyage.

    RépondreSupprimer

Cliquez ici pour ajouter votre commentaire