dimanche 15 juin 2014

Retour aux sources par la Suisse et début du voyage par l'Italie

Cela fait une dizaine de jours que nous sommes repartis de Gland direction l'Est, par la vallée du Rhône plus précisément.
David s'est refait une santé en repartant avec un tendon tout neuf grâce à Jean (kiné-ostéo de son métier) qui l'a manipulé en pleine séance de Badminton !! On ne le remerciera jamais assez !

Après avoir fait nos adieux à nos anciens colocataires, nous sommes donc repartis le 4 Juin, unique jour de pluie depuis notre retour en Suisse... !



Nous sommes en terrain conquis car nous connaissons par cœur ce coin de la Suisse mais nous nous efforçons de regarder le paysage d'une manière objective !


Comme d'habitude nous perdons assez vite le chemin balisé et nous nous retrouvons sur la route du Lac direction Rolle puis Morges où nous avons habité pendant 1 an et demi. Arrivés à la gare, nous voulions regarder le match de Monfils contre Djokovic mais vu qu'il pleuvait aussi à Paris, il a été différé et nous l'avons loupé.

Morges sera notre première étape car les collègues de Marie se sont données rendez-vous au camping où habitent Malika et Sarah.


Superbe soirée, abrités de la pluie sous le auvent de la caravane de Sarah. D'ailleurs c'est dans cette caravane que nous avons dormi, enfin essayés car David a eu trop froid et n'a pas arrêté de bouger ce qui a fait couiner celle-ci toute la nuit !!

Le lendemain nous réserve un ciel bleu et une route parfaitement balisée en direction de Vevey. Pour fêter nos 1000 kilomètres, nous retrouvons Richard qui tient à nous inviter dans le restaurant où il travaille, un grand merci à lui !



C'est également à Vevey que nous ferons notre première expérience Warmshower du voyage. C'est donc chez Benoît, Caroline et leurs deux enfants que nous trouverons un lit moelleux pour la nuit !!

Les Cyclomigrateurs, que nous suivont depuis le début, sont d'ailleurs de l'autre côté du lac, chez deux filles qui auraient pu nous accueillir ce soir mais ça nous faisaient trop de kilomètres pour rallier Saint Gingolph. Quelle coïncidence ! (Pour plus de détails: Les cyclomigrateurs parlent de nous ici)

Nous partons en même temps que les enfants de nos hôtes à l'école pour retrouver la route du Rhône vers Montreux. Nous jouons un peu les clochards sur les berges du lac en graissant les vélos à côté des Hôtels luxueux et des gens en costards cravates.


La plaine du Rhône nous ouvre ses bras et le vent de dos nous pousse vers Dorenaz, haut lieu d'escalade pour la Grimp'attitude !


C'est sous les parois, que nous connaissons bien, que nous posons la tente et que nous testons pour la première fois l'ébullition des pâtes au feu de bois ! 


Verdict : Il faut être patient et alimenter l'âtre régulièrement ! Le menu du soir a, de ce fait, un certain goût de fumé pas désagréable, et nous aussi avec (plus dérangeant) !!


7 Juin, jour de mon anniversaire, Marie est en stress. Que vais-je lui offrir ? Quelque chose d'utile, de pas trop gros ?
C'est donc comme ça que je me suis retrouvé à barboter dans les bulles des jacuzzis des bains thermaux de Saillon, qui se trouvaient juste sur notre chemin. D'ailleurs nous n'avons payé qu'une place car un inconnu nous a gracieusement donné une place gratuite !
La région étant assez urbanisée et connaissant le caractère un peu strict des Suisses, nous préférons nous poser dans un charmant petit camping familial à Bramois, peu après Sion. Bières, et steaks de cheval sont au menu pour mon anniversaire. Merci Marie pour cette journée !

Le lendemain, nous amènera aussi dans une ville avec des bains, Brigerbad non loin de Brig, où nous faisons un bivouac. Tout au long de la journée, il fait une chaleur étouffante, nos gourdes se vident à un rythme effréné. Les fontaines publiques permettent de nous rafraîchir la tête et les idées.


Au loin se dessine le col du Simplon que nous n'emprunterons pas afin de préserver le tendon de David qui va super bien au passage. Nous prenons donc de justesse le train à Brig pour Domodossola, et nous franchissons les Alpes par le tunnel en à peine une demi-heure, c'est magique !


Troisième pays et troisième frontière franchie et nous entrons un peu plus dans le voyage car nous ne retrouverons pas la langue française de si tôt.
Ici les gens sont plus décontractés, et viennent plus au contact même s'ils ne parlent surtout que l'Italien !

De Domodossola, nous nous écarterons vite des grands axes pour trouver, grâce à Marie, ma copilote attitrée, de petits villages bien pittoresques.

Nous connaissions le Lac Léman ou le Lac d'Annecy mais quelle ne fut pas notre bonheur quand nous arrivons près du Lac Majeur.
Bonheur de courte durée car trouver un espace de bivouac ici relève de l'impossible. Nous devons donc payer un emplacement pour un camping. Mais pour rien au monde nous ne refusons une baignade dans le lac et la vue sur les montagnes voisines.


Une réponse positive d'une Warmshower, Mara, confirme que nous aurons un lit pour ce soir sur Varèse. Pour rallier cette destination, nous prenons donc le bateau pour traverser le Lac Majeur et accostons à Santa Caterina del Sasso. 


C'est une jolie église accrochée à la falaise, mais qui se mérite car nous devons monter plusieurs escaliers avec les vélos pour l'atteindre !


Varèse, c'est un peu une ville posée sur une colline, de ce fait ça monte dur ! Nous arrivons finalement chez Mara, chez qui nous dormons ce soir. Elle nous offre un accueil simple et chaleureux. C'est dans la maison familiale au dernier étage qu'elle loge avec son fils. Ce soir c'est pasta au pesto au basilico du potager made in Italiano (car la veille nous avions acheté un pesto tout fait qui fait pâle figure face au sien!!). 


Eh oui, en ce moment c'est pâtes à chaque repas, mais c'est normal, on est en Italie ! Alors on en fait à toutes les sauces (en salade, en sauce, raviolis...) ! Au moins ça change du pâté en tube "Le Parfait" made in Suisse!!


Le frère de Mara nous avait parlé de « collines », et bien nous avons testé pour vous les collines lombardes sous 37°C. Ces derniers jours la chaleur est écrasante, et nous transpirons à grosses gouttes du matin au soir.

Depuis notre arrivée en Italie, ça nous change car le relief est plus vallonné que les routes que nous avions empruntés auparavant. Et surtout, nous devons faire notre itinéraire nous même, fini les pistes balisées spécialement pour les vélos, ce qui nous vaut quelques demi-tour de temps en temps! Et puis, les italiens ne sont pas aussi doués que les Suisses pour aménager des pistes cyclables, ce qui nous oblige à être sur la route au milieu de la circulation.

Nous sommes tellement nostalgique de notre Suisse adorée que nous repassons en Suisse Italienne jusqu'à Chiasso. Le trafic entre Chiasso et le Lac de Côme est assez chargé mais contrairement aux idées reçues les Italiens font attention.
Le Lac de Côme est différent du Lac Majeur, il est plus étroit et plus encaissé entre les montages. 


Nous flânerons dans les ruelles de Côme pour y voir notamment le Duomo et y goûter une glace !


Les Cyclomigrateurs sont presque à Côme mais nous arrivons à nous louper de peu car ils poseront leurs bagages dans une auberge tandis que nous poserons les nôtres dans un camping quelques kilomètres plus loin.
Arriveront nous à nous trouver ?


Tandis que nous vous écrivons, nous avons posé la tente à Olgiate en direction de Bergame où nous voudrions nous poser deux jours afin de visiter.


18 commentaires:

  1. Trop chouette! Les paysages sont fous et vos histoires aussi! Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du commentaire Kévin, ça fait plaisir de voir que tu nous suis!! Mais quel Kévin es-tu? On en connais pleins!!!

      Supprimer
  2. Contents pour le tendon de DAVID! toujours aussi agréable de vous lire et de voir ces magnifiques paysages.
    Bonne continuation! Bisous Pascal et Karine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pascal et karine. Vous êtes nos fidèles lecteurs!! Est ce que Benjamin est fin prêt pour la Loire à vélo? Le tendon va au mieux en ce moment , nous l'avons testé sur des colline Alpines sans douleurs!! Ciao!!

      Supprimer
  3. Tres contente egalement de vous suivre. Vos photos sont magnifiques. Ah l'Italie, j'adore. Bisous Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle du commentaire et pour les photos!! C'est vrai que nous aussi on apprécie l'Italie. La gentillesse des gens et leurs chaleur. Finis la morosité des gens dans les pays un peu plus froids!!!

      Supprimer
  4. contente que le tendon de david aille mieux!! faites attention a vous! très joli paysages!!!bon voyage bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sabrina. Comment s'est passé ton emménagement avec ton ami? (Désolé je ne me souviens pas de son nom!!)
      C'est vrai que l'Italie nous offre de somptueux paysages. Nous avons aussi goûté à la chaleur suffocante d'Italie!!Ciao

      Supprimer
  5. merci de ns faire voyager avec vos belles photos et tout les commentaires , de meme sont sommes tres contents d'avoir des nouvelles des cyclomigrateurs qui sont nos cousins , ns les suivons comme vs toutes les semaines , David attention a ce tendon?????je crois que Irénne est en forme maintenant qu'elle a un peu d'aide ??? elle va devancer Joel , bonne route , bon voyage , les bretons de pléven KENAVO.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous de nous suivre également!! On joue au chat et à la souris avec vos cousins!! Pour l'instant ils nous devancent d'une journée mais nous avons réussi à nous retrouver tous ensemble à Bergame pour une nuit de folie!!!!
      Ils tiennent la forme tous les deux, pas d'inquiétude à se faire de ce côté là!!!
      Kenavo de Brescia!!

      Supprimer
  6. Bonjour ses la classe de Anne nous regardons votre site régulièrement nous voulions savoir ou vous etes précisément au-revoir et bon courage

    Signé les cm2

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. classe d'Anne.20 juin 2014 à 11:33

      Désoler pout l'orthographe:

      Bonjour c'est la classe d' Anne nous regardons votre site régulièrement nous voulions savoir où vous êtes précisément au-revoir et bon courage.

      Signé les cm2.

      Supprimer
    2. Merci pour votre commentaire!! Ça fait trop plaisir!! Je vais essayer de ne pas faire de fautes!!! Fautes avec un S ou pas? Rahh je ne sais pas plus!!
      Bref j'espère que tout va bien pour vous la classe des CM2? Bientôt en vacances?
      Pour nous c'est vrai que notre voyage est un peu des grandes vacances mais on a pas le temps de souffler tellement il y a de choses à voir, à visiter, à trouver un emplacement pour la tente, trouver de l'electricité pour recharger les appareils, trouver du réseau pour répondre au message. Mais c'est tellement bon de ne pas avoir d'impératifs d'être ici ou là tel jour, de devoir faire impérativement ceci avant telle échéance!!
      Allez ciao à toute la classe, on pense à vous aussi!!
      David et Marie

      Supprimer
  7. Salut ! C'est Bastien. J'espère que le tendon à David va mieux. Déjà 1000 km ! Félicitations!!!! Au revoir et bon courage!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Bastien!! On est trop content de savoir que tu nous suis régulièrement et que tu prends de nos nouvelles!!!
      Et oui déjà 1000kms et bientôt 2000kms!!
      En ce moment nous sommes à Vérone pour visiter cette jolie ville!
      Nous repartons ce soir en direction de Padoue et ensuite de Venise!!
      Ciao.
      David et Marie

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  9. David,tu n'as pas répondu à la classe de Anne CM2: Vous êtes à environ 50km de Padoue en direction de Venise.
    Louis et Armelle

    RépondreSupprimer
  10. Salut c'est la classe d'Anne. C'est les vacances youpi dernier jour pour nous et puis l'année prochaine c'est la 6 ème pour les cm2.Classe d'Anne.

    RépondreSupprimer

Cliquez ici pour ajouter votre commentaire